Google contre les nids de spywares

Commentez les toutes dernières actualités informatiques
Scanner Windows pour détecter les erreurs de registre

Ce que nous vous conseillons :

1. Lisez les réponses ci-dessous où vous trouverez des conseils et de l'aide de la part des autres utilisateurs.

2. Avant de faire des modifications sur votre système ou d'installer des logiciels, nous vous recommandons
    fortement de cliquer ici pour scanner Windows afin de détecter les erreurs de registre.



Messagepar JoShuA » 07 Aoû 2006, 18:54

Les internautes qui font une requête vers un site à risque sur Google verront s'afficher une page de mise en garde. La société a passé un accord avec une coalition antispyware.

Google fait la police à sa manière. A défaut d'ériger des sens interdits, la société américaine a décidé d'informer les internautes sur toute une galaxie de sites à risques, en l'occurrence des concentrations virtuelles de spywares et d'adwares qui représenteraient un danger pour l'ordinateur de l'internaute lambda.
Image
Exemple : le site themeXP.org. Son crime ? Proposer en téléchargement aux internautes pléthore de petits programmes (fonds d'écran, icônes...), soupçonnés de dissimuler des programmes malicieux qui s'installent subrepticement sur la machine de l'utilisateur. L'internaute qui cherche à se rendre sur ce site via Google verra donc s'afficher, avant d'accéder à themeXP, une page de mise en garde. On lui suggère aimablement de retourner sur le moteur de recherche afin de modifier ou d'enrichir sa requête. Ou bien, de continuer son chemin à ses risques et périls.

Cette initiative est le fruit d'un partenariat entre le moteur de recherche et Stopbadware.org, une coalition d'origine universitaire (Harvard aux Etats-Unis, Oxford en Grande-Bretagne). Une structure qui recense et informe le grand public sur les risques liés aux spywares et à leurs congénères. Le projet est également soutenu par le constructeur informatique Lenovo et l'éditeur Sun Microsystems.

Les ordinateurs des internautes en danger

« Il ne s'agit pas de dire aux gens "ne faites pas çà, n'y allez pas" ! Il s'agit plutôt de les informer sur les risques qu'encoure leur ordinateur », explique John Palfrey, l'un des universitaires à l'origine du projet, cité par News.com. En pratique, n'importe qui peut soumettre les coordonnées d'un site litigieux à Stopbadware.org. Une fois ledit site passé manuellement en revue, il pourra être mis à l'index, sans que Google n'en interdise pour autant l'accès aux internautes. Le dispositif qui fonctionne outre-Atlantique semble pour l'instant inefficace pour un internaute basé en France, qui peut accéder sans problème au fameux themeXP.org.

Source : 01Net
Avatar de l’utilisateur
JoShuA
Modérateur
 
Messages: 7246
Inscrit le: 02 Jan 2002, 15:37
Localisation: IdF

Retour vers Les News de Forum-Windows

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

  •  Liens commerciaux



cron