La recherche informatique en deuil : disparition de Gilles Kahn

Commentez les toutes dernières actualités informatiques
Scanner Windows pour détecter les erreurs de registre

Ce que nous vous conseillons :

1. Lisez les réponses ci-dessous où vous trouverez des conseils et de l'aide de la part des autres utilisateurs.

2. Avant de faire des modifications sur votre système ou d'installer des logiciels, nous vous recommandons
    fortement de cliquer ici pour scanner Windows afin de détecter les erreurs de registre.



Messagepar JoShuA » 12 Fév 2006, 17:48

Gilles Kahn, président directeur général de l' Inria (Institut national de recherche en informatique et en automatique) est décédé le 9 février à l'âge de 59 ans. Polytechnicien, il a fait une grande partie de sa carrière au sein de l'institut. entré à l'Inria en 1977 en tant que responsable d'un projet consacré au développement d'environnements de programmation il a par la suite - en 1983 - créer l'unité de recherche basé sur le site de Sophia Antipolis. En 1993, il devient directeur scientifique de l'institut. Durant toute cette période il n'a eu de cesse de développer les relations internationales de la communauté scientifique travaillant tour à tour pour les universités de Stanford (Etats-Unis entre 1968 et 1971) et d'Edimbourg (Royaume-Uni, entre 1975 et 1976) ainsi qu'à l'institut Isaac Newton de Cambridge en 1995.

Gilles Kahn a été l'un des précurseurs du domaine de la sémantique des langages de programmation, laquelle permet de donner un sens mathématique précis à un programme informatique.
Selon l'Inria, "historiquement la première contribution marquante associée à son nom est la découverte de ce qui sera plus tard connu comme les "réseaux de Kahn" (IFIP, 1971). Il s'agit d'un cadre conceptuel pour décrire le calcul distribué asynchrone. Ces travaux participent d'un courant d'idées partagé avec les Bell Laboratories où s'ébauche alors le système d'exploitation sc Unix".
Il a également jouer un rôle important dans la résolution des problèmes du logiciel qui avait conduit, en décembre 2002, à l'échec de la première mission de la fusée Ariane 5.
Gilles Kahn était également membre de l'Académie des Sciences (depuis 1997) et membre de l'Académie des Technologies (depuis 2002).
Dans un communiqué, François Goulard, ministre délégué à la Recherche, souligne que Gilles Kahn "a tenu à exercer ses responsabilités jusqu'à ce jour, avec un très grand courage malgré le mal dont il était frappé. Trop précocement privés de sa présence et des ses talents, nous conserverons de lui le souvenir d'un scientifique de premier rang ayant su exercer son autorité avec humanité. Nous saluons sa mémoire avec respect et reconnaissance".

Source : Le Monde Informatique
Avatar de l’utilisateur
JoShuA
Modérateur
 
Messages: 7246
Inscrit le: 02 Jan 2002, 15:37
Localisation: IdF

Messagepar eexit » 22 Fév 2006, 23:45

Si jeune... il est mort de quoi ? :/
eexit
 
Messages: 899
Inscrit le: 17 Aoû 2004, 16:04
Localisation: Lille, France

Messagepar Sevrossi » 23 Fév 2006, 00:29

eexit a écrit:Si jeune... il est mort de quoi ? :/

Je ne pense pas que cela apporte beaucoup à la news...
"L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs." O. Wilde
"if at first you don't succeed, call it version 1.0"
Avatar de l’utilisateur
Sevrossi
Modérateur
 
Messages: 5596
Inscrit le: 08 Aoû 2002, 15:13


Retour vers Les News de Forum-Windows

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

  •  Liens commerciaux