Microsoft casse les prix de l'intégration d'applications

Commentez les toutes dernières actualités informatiques
Scanner Windows pour détecter les erreurs de registre

Ce que nous vous conseillons :

1. Lisez les réponses ci-dessous où vous trouverez des conseils et de l'aide de la part des autres utilisateurs.

2. Avant de faire des modifications sur votre système ou d'installer des logiciels, nous vous recommandons
    fortement de cliquer ici pour scanner Windows afin de détecter les erreurs de registre.



Messagepar JoShuA » 21 Nov 2005, 13:41

La nouvelle version de BizTalk sera livrée en standard avec plusieurs dizaines de connecteurs. Elle joue la carte des bas prix.

Image

La démarche de l'éditeur va faire du bruit. Avec BizTalk 2006, il propose un outil d'EAI complet pour 30 500 dollars, connecteurs applicatifs compris, dans un marché où le moindre logiciel coûte environ une centaine de milliers de dollars. Longtemps considéré comme un outsider par webMethods ou Tibco, qui le qualifiaient d'EAI départemental, BizTalk Server a pourtant séduit près de 5 000 clients dans le monde.

Les connecteurs en standard

La version 2006, disponible début mars, sera livrée en standard avec quelques dizaines de connecteurs applicatifs issus de la gamme iWay, dont Microsoft a acquis le code source et la propriété intellectuelle. Plus besoin de débourser 15 000 euros par processeur pour disposer d'un connecteur pour PeopleSoft, SAP, Oracle, JD Edwards, Siebel ou Clarify.

Même les connexions aux systèmes mainframes comme les bases DB2 ou le moniteur transactionnel CICS sont prévues. Les technologies du Microsoft Host Integration Server sont intégrées à BizTalk 2006. « Pouvoir se connecter à un PGI, une GRC ou un mainframe est maintenant un prérequis », explique Éric Ortiz, chef de produit BPI chez Microsoft France, avant d'ajouter : « Les éditeurs traditionnels d'EAI ont toujours eu tendance à gonfler leurs tarifs. »

BizTalk 2006 sera aussi plus facile à installer. Sans surprise, Microsoft a recouru pour cela à des assistants. Les composants nécessaires au fonctionnement de l'EAI, comme la base de données SQL Server 2005 et le framework .NET 2 seront téléchargés automatiquement (gratuitement) du site de Microsoft et installés dans la foulée.

La console d'administration a été renouvelée pour faciliter le déploiement d'un flux d'intégration sur les différents serveurs applicatifs. Les éléments d'un projet, comme le paramétrage d'un connecteur, sont désormais encapsulés sous forme de fichiers MSI pouvant être installés sur les serveurs par un outil de télédistribution.

Les informations recueillies par le mécanisme de BAM (Business Activity Monitoring) sont accessibles depuis le portail SharePoint, livré avec BizTalk. Ce dernier introduit un mécanisme d'alertes, déclenchées après le franchissement de seuils fixés sur des contraintes applicatives, par exemple le nombre de produits en stock.

Enfin, les processus de routage et de transformation de données ne seront plus arrêtés en cas de données erronées. Celles-ci sont placées dans un fichier qui, selon les choix, peut être stocké dans une base ou envoyé par mail à un utilisateur.

Source : Décision Informatique, le 21/11/2005 à 12h00

Image Biztalk 2006 Image
Avatar de l’utilisateur
JoShuA
Modérateur
 
Messages: 7246
Inscrit le: 02 Jan 2002, 15:37
Localisation: IdF

Retour vers Les News de Forum-Windows

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

  •  Liens commerciaux